Derniées informations
prev next

124e vendredi du hirak

Par Y.B.-- 23-Avr-2021 5

A Alger et dans plusieurs régions du pays, la mobilisation est rendez vous pour ce 114e vendredi de mobilisation. Les harcèlements judiciaires et les arrestations visants les militants du hirak n’ont pas venu à bout de la volonté des citoyens de la capitale des hauts plateaux de poursuivre la révolution jusqu’à satisfaction des revendications du hirak. Les manifestants ont entonné tout au long de la marche des slogans appelant à la liberté et la démocratie. Parmi ces slogans “Dawla madania machi 3askaria, houria houria, houria” (Etat Civil et non militaire, liberté, liberté, liberté); “Seyada chaabia, marhala intiqalia, houria, houria, houria” ( souverainté populaire, période de transtion, liberté) chanté sur les airs d’une chanson de Louins Ait Menguellet.

Les manifestants ont rendu hommage aux détenus d’opinion et au journaliste, Rabah Kareche du quotidien Liberté, incarcéré à Tamanrasset pour ses écrits. Ainsi, l’une banderole déployée lors de cette marche est dédiée à ce journaliste, sur laquelle on pouvait lire “Libérez l’Algérie, libérez les détenus d’opinion, libérez la presse, libérez Rabah Kareche”.

La foule a scandé “Lzayer tessawaled agdud is yerad awal, at rohem” (l’Algérie appelle son peuple a répondu présent, partez).

Affluant des différents quartiers de la capitale, ils ont convergé vers le centre-ville notamment la place de la Grande-poste, leur lieu de ralliement habituel, en entonnant les slogans habituels du Hirak : « Dawla madania machi askaria » (État civil et non militaire », libérez les détenus, « maranach habssin » (on ne s’arrêtera pas)

les commentaire

Laisser un commentaire