Derniées informations
prev next

Guerre en Ukraine: Tirs croisés

Par C.B.-- 21-Juin-2022 0

Les plateformes de forage, des « installations » militaires russes

L’Ukraine a dit mardi avoir visé la veille des plateformes de forage en mer Noire, utilisées selon elle comme « installations » militaires par les Russes pour renforcer leur contrôle dans la région.

« Sur ce site, la Russie a organisé de petites garnisons, y a stocké du matériel de défense antiaérienne, y compris des radars. C’est-à-dire que ces plateformes se sont transformées en installations qui ont aidé et aident les Russes à renforcer leur contrôle total de la partie nord-ouest de la mer Noire », a affirmé le porte-parole de la région d’Odessa, Serguiï Bratchouk, lors d’une conférence de presse en ligne.

 Kiev annonce l’arrivée des canons allemands Panzerhaubitze 2000

Kiev a annoncé mardi l’arrivée de canons automoteurs allemands Panzerhaubitze 2000 dans son arsenal, après des semaines de négociations de l’Ukraine avec ses alliés occidentaux pour recevoir des « armes puissantes » capables de repousser les attaques russes dans le Donbass (est).$« Les Panzerhaubitze 2000 font enfin partie de l’arsenal d’obusiers de 155 mm de l’artillerie ukrainienne », s’est félicité sur Twitter le ministre de la Défense ukrainien Oleksiï Reznikov, qui a dit « apprécier les efforts » de Berlin pour aider militairement Kiev.

15 personnes tuées dans des bombardements dans la région de Kharkiv…

Quinze personnes, dont un enfant de huit ans, ont été tuées sous le feu de l’artillerie russe dans la région de Kharkiv (nord-est de l’Ukraine), a annoncé mardi le gouverneur.

« Quinze personnes sont mortes et 16 ont été blessées. Ce sont les terribles conséquences des bombardements russes en plein jour dans la région de Kharkiv », a déclaré le gouverneur Oleg Synegubov dans sa chaîne Telegram, en précisant que ces personnes avaient été tuées et blessées dans quatre bombardements séparés.

Washington confirme la mort d’un deuxième Américain en Ukraine

Les Etats-Unis ont confirmé qu’un deuxième ressortissant américain avait été tué au combat en Ukraine, réitérant leur appel à ne pas aller prendre part au conflit alors que deux autres Américains ont été capturés par la Russie.

Le département d’Etat a confirmé le décès de Stephen Zabielski, 52 ans, précisant qu’il apportait son assistance consulaire à sa famille. Stephen Zabielski est le deuxième Américain dont la mort au combat auprès des troupes ukrainiennes est confirmée depuis l’invasion russe du pays, fin février. Un ancien Marine de 22 ans, Willy Joseph Cancel, a été tué dans les mêmes circonstances fin avril.

Dans une notice nécrologique publiée par un journal de l’Etat de New York, où vivait Stephen Zabielski, on apprend que cet ancien employé du bâtiment, qui laisse derrière lui une femme et cinq beaux-enfants, est mort le 15 mai « en se battant dans le village de Dorozhniank, en Ukraine ».

Visite surprise du ministre américain de la Justice

Le ministre de la Justice des Etats-Unis effectue mardi une visite surprise en Ukraine, où il discutera avec la procureure générale des moyens de poursuivre les auteurs de crimes de guerre, a annoncé un responsable américain.

La rencontre entre Merrick Garland et Iryna Venediktova portera sur « les efforts américains et internationaux pour aider l’Ukraine à identifier, appréhender et poursuivre les personnes impliquées dans des crimes de guerre et d’autres atrocités en Ukraine », selon ce responsable.

Washington « soutient » la Lituanie face aux menaces de Moscou

Les Etats-Unis ont affirmé mardi leur « soutien » à la Lituanie, membre de l’Alliance atlantique, face aux menaces de la Russie contre Vilnius qui a instauré des restrictions pour certaines marchandises transitant vers l’enclave de Kaliningrad.

Le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price a réitéré devant la presse l’attachement « à toute épreuve » de Washington à l’article 5 de l’Otan, qui prévoit « qu’une attaque contre un pays allié est une attaque contre tous ».

« Consensus total » des 27 pour la candidature de l’Ukraine à l’UE

Un «consensus total» a émergé pour accorder à l’Ukraine le statut de candidat à l’UE lors de discussions mardi entre les ministres des Affaires européennes des 27 réunis à Luxembourg. La «discussion a permis de montrer un large consensus, je dirais même un consensus total (…) notamment en ce qui concerne l’Ukraine, la possibilité de reconnaître le statut de candidat dans les meilleurs délais», a déclaré le ministre français Clément Beaune, deux jours avant un sommet sur le sujet.

« Réunion à quatre » la semaine prochaine en Turquie sur les céréales

Une « réunion à quatre », avec des représentants des Nations unies, de la Russie et de l’Ukraine, se tiendra la semaine prochaine en Turquie en vue d’organiser le transport des céréales en Mer Noire, ont rapporté mardi des médias turcs.

Les chaînes de télévision privées CNN Türk et NTV, citant des sources à la présidence turque, ont précisé que ces pourparlers auraient lieu à Istanbul.

Lundi, le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait déclaré que des « négociations difficiles » étaient en cours pour débloquer les ports ukrainiens, où des millions de tonnes de céréales ne peuvent actuellement être exportées en raison du blocus de la flotte russe en mer Noire.

La Russie accuse l’UE d’escalade

La Russie a accusé mardi l’Union européenne d’encourager une « escalade » des tensions après l’instauration de restrictions sur le passage via la Lituanie de certaines marchandises vers l’enclave de Kaliningrad, conséquence des sanctions européennes contre l’offensive de Moscou en Ukraine. « Nous avons exigé un rétablissement immédiat du transit vers Kaliningrad. Sinon, des représailles suivront », a déclaré la diplomatie russe dans un communiqué, après avoir convoqué au ministère des Affaires étrangères le chef de la délégation de l’UE en Russie.

Les Russes « contrôlent entièrement » le village de Tochkivka

Les Russes « contrôlent entièrement » le village de Tochkivka sur la ligne de front dans le Donbass (est), à quelques kilomètres de Severodonetsk et Lyssytchansk où les combats font rage, ont affirmé mardi les autorités locales ukrainiennes.

« Selon nos informations, les Russes contrôlent entièrement Tochkivka », a déclaré à la télévision ukrainienne le chef du district de Severodonetsk, Roman Vlasenko, indiquant que « la pression persiste » sur la ligne de front où « la bataille du Donbass bat son plein ».

les commentaire

Laisser un commentaire